Vivre Paléo. Brûler sa graisse. Péter la forme
Vous êtes ici : Vivre Paléo » Maladie » Cholestérol, athéroslérose : pas de lien

Cholestérol, athéroslérose : pas de lien

Posté par julien le 13 mai

Vous lisez partout que votre cholestérol total ne doit pas dépasser 2g/L, auquel cas vous risquez de mourir dans d’atroces souffrances, et de jeter le mauvais sort sur votre descendance (au moins sur 10 générations). Arrêtez de stresser sur les chiffres de vos analyses sanguines (c’est ça qui est mauvais pour vos artères) et lisez la suite pour vous calmer.

cholestérol athérosclérose pas de lien

Vous croyez que l'athérosclérose est liée à votre taux de cholestérol?

Vous faites profil bas. Assis devant votre médecin, vous savez que vos analyses sanguines ne sont pas bonnes (tous les chiffres sont en gras). Le résultat est sans appel, ceci n’est pas bon du tout, vous devez vous mettre au régime hypocholestérolémiant et peut être même prendre des statines(*).

« Côôôôômment? Si vous pouvez garder vos œufs-bacon du matin? Mais mon bon monsieur vous n’y pensez pas. En vérité je vous le dis, supprimez toutes les graisses animales. »

Pas de lien entre taux de cholestérol et athérosclérose

En fait, il n’y a aucun lien entre votre taux de cholestérol sanguin et le degré d’athérosclérose dans les vaisseaux. Si c’était le cas, les personnes qui ont trop de cholestérol devraient présenter une gravité d’athérosclérose plus importante que les personnes qui ont peu de cholestérol. Mais ce n’est pas le cas.

Que ce soit aux Etats-unis [1, 2], en Inde [3], en Pologne [4], au Canada [5], au Guatemala [6], une multitude d’études à travers le monde mettent en évidence l’absence de corrélation entre le taux de cholestérol sanguin et le degré d’athérosclérose.

Cette étude comparative [7] est particulièrement intéressante car elle oppose les japonais aux américains dans les années 50. D’après la réputation santé des japonais (alimentation pauvre en graisses, cholestérol sanguin <= 1,7g/L, faible risque cardiaque), on peut présumer que l'athérosclérose est faible, comparé aux américains (2,2g/L de cholestérol).

L’étude post-mortem de l’aorte montrent que le degré d’athérosclérose est pratiquement identique entre les Américains et les Japonais dans les mêmes tranches d’âge.
L’athérosclérose devient plus fréquente à partir de l’âge de 40 ans, tant chez les Américains que chez les Japonais.
Entre 40 et 60 ans, les Américains ont un peu plus d’athérosclérose que les Japonais.
Entre 60 et 80 ans, il n’y a pratiquement plus de différence.
Au-delà de 80 ans, les Japonais ont un peu plus d’athérosclérose que les Américains.

Cette étude similaire [8] porte sur les artères du cerveau de plus de 1400 Japonais et plus de 5000 Américains : les Japonais ont plus d’athérosclérose que les Américains, quelque soit la tranche d’âge.

La conclusion que l’on peut tirer de ces études est qu’il n’y a pas de lien, voire très peu, entre le taux de cholestérol et l’athérosclérose.

Réagissez en commentaires. Si le cholestérol vous intéresse, je ferai un article complémentaire sur le sujet.

* Si vous prenez des statines ou êtes sur le point, jetez donc un œil à l’article de l’ami Jérémy.

Références

[1] Landé KE, Sperry WM. Human atherosclerosis in relation to the cholesterol content of the blood serum. Archives of Pathology 1936;22:301-312.
[2] Cabin HS, Roberts WC. Relation of serum total cholesterol and triglyceride levels to the amount and extent of coronary arterial narrowing by atherosclerotic plaque in coronary heart disease. American Journal of Medicine 1982;73:227-234.
[3] Mathur KS, and others. Serum cholesterol and atherosclerosis in man. Circulation 1961;23:847-852.
[4] Marek Z, Jaegermann K, Ciba T. Atherosclerosis and levels of serum cholesterol in postmortem investigations. American Heart Journal 1962;63: 768-774.
[5] Paterson JC, Armstrong R, Armstrong EC. Serum lipid levels and the severity of coronary and cerebral atherosclerosis in adequately nourished men, 60 to 69 years of age. Circulation 1963;27:229-236.
[6] Méndez J, Tejada C. Relationship between serum lipids and aortic atherosclerotic lesions in sudden accidental deaths in Guatemala City. American Journal of Clinical Nutrition 1967;20:1113-1117.
[7] Gore I, Hirst AE, Koseki Y. Comparison of aaortic atherosclerosis in the United States, Japan, and Guatemala. American Journal of Clinical Nutrition 1959;7:50-54.
[8] Resch JA, Okabe N, Kimoto K. Cerebral atherosclerosis. Geriatrics 1969;November:111-132.

4 réponses à “Cholestérol, athéroslérose : pas de lien”

  1. jocelyne dit :

    bonjour Julien,
    je suis toujours limite en cholestérol et pourtant je ne mange ni charcuterie , ni fromage , ni beurre et tres tres peu de viande (1/4 de magret par semaine sans sa graisse) et pas plus de 3 oeufs.
    donc cela ferait penser plutôt à une synergie entre aliments ou à une réaction chimique du corps lui-même avec ses propres sécrétions digestives .
    Si tu peux développer et nous éclairer , cela serait bienvenue !
    merci Julien pour ton engagement
    jocelyne

  2. Guillaume dit :

    Bonjour Julien,

    Tu sèmes le doute dans ma tête avec cet article 😀
    Si le cholestérol total n’a pas d’influence, est-ce que les taux de vLDL, LDL et surtout HDL sont responsables ?

    @jocelyne : les œufs et les graisses animales n’influent pas négativement sur ton cholestérol. Par contre si tu manges beaucoup de glucides complexes (pain, pâtes, riz, céréales…) alors oui la tu vas dégrader tes résultats (LDL haut et HDL bas).

Laissez un commentaire