Vivre Paléo. Brûler sa graisse. Péter la forme
Vous êtes ici : Vivre Paléo » Vos ressources paléo » FAQ

FAQ

FAQ vivre paléo

C’est quoi le régime paléo

C’est l’alimentation qui rétablira votre santé. Un corps sain est un corps débarrassé de ses graisses superflues et exempt de problèmes (provoqué par l’inflammation). L’alimentation est le facteur prépondérant dans les problèmes de santé. Pour retrouver un corps sain, le régime paléo a prouvé son efficacité.

C’est quoi vivre paléo

Vivre paléo est un ensemble de pratiques visant à retrouver un corps sain en retirant de sa vie les éléments qui ont un impact négatif. Le régime paléo est une de ces pratiques, mais pas la seule.

Il y a deux autres pratiques qui permettent de rétablir sa santé lorsque l’alimentation ne suffit pas. Il s’agit de la gestion du stress et de l’activité physique. Ces 3 pratiques constituent les 3 piliers paléo. Les 3 axes de travail pour retrouver un corps sain. Retrouvez ici plus de détails sur les 3 piliers paléo.

Qu’est-ce qu’on peut manger

Le régime paléo constitue une base que vous pouvez améliorer selon vos sensibilités. Le régime paléo consiste à se nourrir de légumes, de fruits, de viandes, de poissons, et dans une moindre mesure de fruits secs, de légumes racines. Pour plus de détails, jetez un oeil à la pyramide alimentaire paléo.

Un résumé du régime paléo

Retrouvez les 10 commandements paléo.

Que puis-je espérer en vivant paléo

Les succès les plus racontés par ceux qui vivent paléo sont :

Pourquoi ca marche

Votre corps fonctionne mal parce qu’il est gêné par quelque chose. Vivre paléo retire tous les perturbateurs potentiels pour redonner sa liberté à votre corps, le libérant de ses graisses, de sa fatigue, de ses maladies.

La majorité des problèmes passent par un mauvais fonctionnement de l’appareil digestif. Que ce soit des protéines mal digérées qui endommagent votre grêle, une mauvaise absorption des nutriments, un dérèglement de votre flore intestinale, l’alimentation joue un rôle important. Les aliments du régime paléo respectent votre système digestif qui permet à votre corps de fonctionner normalement.

Quelles sont les céréales interdites

Les céréales font partie de ces perturbateurs, possédant des protéines endommageant le grêle, des antinutriments gênant l’absorption, des glucides faisant grossir. Ces céréales sont : le blé, l’orge, le seigle, le maïs, le millet.

Le riz blanc est à part et relativement inoffensif chez la plupart des personnes. Mais il vaut mieux l’éviter dans un premier temps.

Le sarrasin et le quinoa sont des pseudo céréales. Elles n’ont pas les protéines des céréales mais des antinutriments qu’il faut neutraliser avec une longue préparation. A réserver à de rares occasions.

Que dois-je prendre pour le petit déjeuner

Le petit déjeuner continental classique (pain beurré, croissant, confiture) contient beaucoup trop de glucides (qui font grossir), et de blé (qui fait mal au système digestif). Le régime paléo ne distingue pas le petit déjeuner : c’est un repas comme les autres. Vous pouvez par exemple consommer les restes de la veille au soir. Si vous avez du mal avec le salé, vous trouverez des recettes sucrées ici.

Je ne peux me passer de pain

Je pensais moi aussi ne pas pouvoir me passer de pain, mais les avantages sont bien supérieurs au fait d’en manger.

Vous y arriverez aussi.

Mais il est possible que cela ne se fasse pas du jour au lendemain. Si cela vous semble impossible de vous passer de pain dès maintenant, vous pouvez tout aussi bien le remplacer par une version saine.

Je ne vous parle pas de pain sans gluten industriel du commerce, mais de recettes faciles de bons pains maison que vous pouvez faire rapidement.

Si cela vous tente, ceci pourrait vous aider.

Quelles quantités dois-je manger

Si vous débutez dans le paléo, il est fort probable que vous soyez « drogué » au sucre/glucide comme la majorité des personnes. C’est à dire qu’en retirant de grandes quantités de glucides de votre alimentation, vous allez avoir des fringales pendant un temps.

Lors de cette période d’adaptation, vous ne devez surtout pas vous restreindre : mangez à satiété. Avec le temps, votre corps va s’habituer et vous allez naturellement manger moins. Vous n’avez donc pas de quantités définies. Sevrez votre corps des glucides et ensuite écoutez-le pour lui donner ce qu’il demande.

Manger paléo coute cher

Faux! Evidemment, si vous achetez bio dans le premier magasin venu qui s’empoche une marge indécente, je suis d’accord que c’est cher, mais pas parce que c’est bio. De plus le bio n’est qu’un label. Vous avez des producteurs qui proposent des produits d’aussi bonne qualité sans être certifié par ce label. Si vous voulez savoir comment manger sain sans se ruiner, lisez cet article.

Les produits industriels

Le régime paléo vous conseille de consommer des légumes et de la viande, mais des bons produits. Pas ceux qui auront subit des traitements réduisants leurs qualités nutritives. Donc ne consommez pas ce plat préparé réchauffé au four à micro onde tout simplement parce qu’il contient viande et légumes.

Les produits laitiers

Le régime paléo prône les produits issus des animaux et le lait est issu des animaux. Donc logiquement on pourrait penser que les produits laitiers sont autorisés. Oui, mais avec précautions. Car la plupart des produits laitiers que vous avez consommé jusqu’à maintenant sont de produits industriels. Le lait UHT (ou même pasteurisé) est hautement altéré par les traitements. Pour plus d’informations, lisez cette article.

Les légumineuses

Les légumineuses que vous êtes le plus susceptible de consommer sont le soja, les cacahuetes, les petits pois, les haricots verts et autres haricots (blanc, rouge).

Le soja est à éviter dans sa forme industrielle (celle que vous pouvez avoir le plus souvent). Cette légumineuse est produite comme les « grandes » céréales (le mais, le blé). Le soja est sujet aux manipulations génétiques, à l’exposition aux produits chimiques. Ceci ne concerne que le produit brut : c’est sans compter sur les traitements du produit fini au soja. Si vous pouvez obtenir du soja bio, vous pouvez alors le préparer, le tremper, le fermenter pour obtenir un produit aux propriétés intéressantes. Mais si passer votre temps à cela vous rebute : renoncez au soja.

La cacahuète contient une des lectines les plus nocives. Si vous aimez vraiment ça, vous pouvez en manger occasionnellement mais fini les paquets de M&M’s ou les tartines de beurre de cacahouète quotidiens.

Concernant les haricots verts et petits pois, si vous variez suffisamment les légumes, il n’y a rien qui pourrait vous empêcher d’en consommer. Il suffit juste de les rendre digestes en les cuisant suffisamment.

Pour les haricots (blanc, rouge), même remarque mais ils doivent être trempés plusieurs heures et cuits tout autant. A consommer occasionnellement.

Le gras dans le régime paléo

Les 3 points que vous devez retenir sur le gras dans le régime paléo

Les matières grasses à utiliser

Parmi les huiles végétales : huile de coco et huile d’olive (première pression à froid)
Le colza par exemple n’est pas paléo. Bien que riche en oméga 3 sur le papier, C’est un produit industriel, subissant des extraction par solvants et par hautes températures: bonjour les dégâts sur les oméga 3 qui se transforment en acides gras trans.

Parmi les graisses animales : saindoux, graisse de canard, beurre clarifié.

Je n’aime pas la viande

Relisez l’article sur la pyramide alimentaire paléo : le régime paléo repose sur les légumes, pas la viande.

Cependant, la viande apporte des nutriments essentiels que vous ne pourrez pas trouver ailleurs. Donc vous n’aimez pas la viande, mais vous parlez de la viande rouge. Qu’en est-il des oeufs, du poisson?

C’est une piste à considérer sachant que vous n’avez pas besoin d’en consommer tous les jours. Surtout que des apports corrects en vitamine B12 ne peuvent se faire qu’avec des produits issus des animaux.

Le régime paléo est monotone

Le régime paléo n’est pas plus monotone qu’un autre régime ou que votre alimentation actuelle. Pensez à ce que vous mangez actuellement : ce n’est pas paléo mais est-ce plus varié pour autant? Quelque soit votre régime alimentaire, sa variété ne dépend que de votre volonté.

Je n’arrive pas à brûler ma graisse

Même en mangeant paléo, il peut y avoir certains facteurs qui font que la brûle des graisses ne se fait pas correctement. Les pistes à envisager se trouvent ici.

Vous ne trouvez pas de réponse?

Alors laissez-moi un message avec ce formulaire de contact. Un mot de passe me préserve des robots spammeurs de plus en plus nombreux, c’est juju.

4 réponses à “FAQ”

  1. Ganaelle dit :

    Bonjour Julien – je suis mince et ai commencé l’alimentation paléo afin d’être en meilleur santé mais aussi de me raffermir. Comment faire pour ne pas trop perdre de poids? Je n’ai pas envie de devenir maigre, juste musclée et en forme 🙂
    Merci!
    Ganaëlle

    • julien dit :

      Bonjour Ganaelle

      Vivre Paléo ne te fera pas perdre du poids si tu n’en as pas besoin.
      Et l’alimentation paléo t’apportera les nutriments pour construire le muscle necessaire à ton activité physique.

  2. florine dit :

    Bonjour Julien,
    Je voulais savoir si l’on pouvais faire le jeune intermittent et manger paleo dis moi ce que tu en pense
    Merci d’avance
    Florine