Vivre Paléo. Brûler sa graisse. Péter la forme
Vous êtes ici : Vivre Paléo » 2e pilier paléo » Régime » Aimez-vous et ne comptez plus!

Aimez-vous et ne comptez plus!

Posté par julien le 25 avril

Vous faites un régime pour perdre du poids, pour perdre de la graisse, du muscle, de l’eau en fait peu importe pourvu que votre balance vous donne un bon chiffre. Le problème avec les régimes c’est qu’ils restreignent votre consommation de calories.

Car c’est bien connu que le corps humain est une machine thermodynamique qui fait que chaque calories ingérées doit être soit dépensée, soit stockée en gras. Du coup vous avez rapidement faim. Et le moment où vous allez craquer pour des sucreries n’est plus très loin. Finalement vous abandonnez ce régime qui est trop dur en ayant perdu de l’eau et du muscle et vous allez regagner ce poids perdu en gras.

Si je vous disais qu’il existe une solution à ce problème. Une solution qui vous permette de manger à votre faim sans compter les calories. Mais tout d’abord voyons pourquoi compter les calories ne sert à rien.

bonhomme avec une calculatrice

Ne comptez plus les calories


Compter les calories ne sert à rien.

500g de graisse représente un peu plus de 3900 calories. Si vous voulez brûler 500g de graisse en une semaine, vous devez provoquer un déficit calorique en diminuant vos apports d’environ 560 calories par jour. Et ce qui marche dans un sens marche dans l’autre. si vous mangez plus, vous stockez plus.

Imaginez qu’à partir de maintenant, vous mangez 43 calories par jour supplémentaires. Sans changer votre façon de vivre, sans faire plus de sport, sans manger plus ou moins, sauf 43 calories par jour. 43 calories, c’est environ 10g de croissant, 15g de pain, 80g de pomme ou encore 35g de poulet.

Avec cette théorie, au bout d’un an vous avez gagné 2 kilos de graisse juste en mangeant 10g de croissant en plus de votre alimentation normale. Et au bout de 10 ans vous êtes devenu obèse.

Croyez-vous être capable de vous surveiller au point de ne pas varier de plus de 43 calories par jour en moyenne? Croyez-vous que 10g de croissant (autant dire rien) peuvent faire la différence? Et ceux qui ne se surveillent pas, il arrive naturellement à garder cet équilibre?

Oui mais un croissant n’est pas équivalent à du poulet car il y a du gras. Je suis d’accord mais les nombres de calories sont identiques : 35g de poulet = 10g de croissant (caloriquement parlant). Donc si vous faites une distinction entre 43 calories de croissant et 43 calories de poulet, c’est que la quantité de calories que vous apportez à votre ne corps ne compte pas dans la prise de graisse.

Manger beaucoup ne fait pas grossir

Pensez à l’adolescent qui subitement se met à manger plus et qui ne grossit pas. Sans changer son activité physique (et même il dort plus), il mange plus et ne prend pas de gras. En revanche il grandit : son corps a besoin de plus d’énergie et de nutriments pour grandir. C’est son système hormonal qui lui donne envie de manger. 
Si votre corps se construit, votre profil hormonal est tel qu’il vous donne faim.

Mais si votre système hormonal est déréglé, comme c’est le cas quand une personne mange trop de glucides, vous stockez de la graisse au lieu de la brûler.

Ce que vous devez retenir est l’inverse de la « logique conventionnelle ». Ce n’est pas parce que vous mangez plus que vous grossissez, mais c’est parce que vous grossissez que vous mangez plus. 

Tout vient de vos hormones

Le système hormonal de l’adolescent se modifie pour qu’il mange plus. 

Votre profil hormonal est déréglé (à cause de trop de glucides, toxines, produits chimiques). Même si votre corps est en mode « stockage de graisse », il a besoin de nutriments pour fonctionner malgré tout et il vous le signale par la faim. Si vous continuez à manger plus, et essentiellement des glucides, votre corps fera son stockage de graisse et vous aurez toujours faim. Si vous les réduisez à la portion congrue, vous allez rétablir l’équilibre. 

Votre corps n’est pas une machine thermodynamique. Votre corps est un système complexe régit par une multitude d’hormones qui inter-agissent avec vos cellules et entres elles. Elles agissent sur vos cellules pour stocker de la graisse plus facilement ou au contraire pour en brûler. Elles agissent sur votre humeur, sur votre vitalité, sur votre forme, sur votre vieillissement.

Vous pouvez agir sur vos hormones simplement en changeant votre alimentation et votre manière de faire du sport.

Quand on aime on ne compte pas. Alors aimez-vous et ne comptez plus les calories.

3 réponses à “Aimez-vous et ne comptez plus!”

  1. janine dit :

    Excellent article et tellement vrai!! la théorie des calories est dépassée; ce qu’il faut c’est changer la manière de se nourrir et revenir au régime paléo ancestral; en ce qui me concerne cette prise de conscience a été très bénéfique à tous les niveaux : poids, santé, moral… je conseille à tout un chacun de l’ adopter et avec l’ aide de ce site c’est gagné…Merci

  2. wiwi dit :

    je viens un peu tard mais sachez que moi j’ai tout essayé pour maigrir ça a toujours fait l’effet yo-yo pour ma part, et la méthode du comptage de calories moi je dis chapeau!!! j’ai commencé il y a 2 semaines et déjà perdu quelques kilos et sans me priver faut juste que je compte combien je mange je suis trop contente et permettez moi de vous le dire c’est la seule méthode qui a bien marché sur moi vu que je ne ressens pas une très grande frustration par apport aux quantités, ça a marché sur un grand nombre de monde, moi je dis qu’il faut jamais dire que telle ou telle méthode ne marche pas car on est pas tous les mêmes et à chacun de nous adopte la méthode qui lui convient en+ tout n’est pas forcément hormonal

    • julien dit :

      Bonjour wiwi
      La méthode à employer dépend des objectifs
      C’est sur que pour perdre du poids sur le court terme, il n’y a rien de mieux que la restriction calorique
      mais pour la personne qui ne se base que sur les calories et non les nutriments, il y a un risque à long terme avec ce type de méthode.

      Le régime paléo se focalise sur les nutriments : c’est pourquoi les personnes perdent si facilement de la graisse (pas du poids) en ne mangeant pas forcément moins de calories.

Laissez un commentaire