Vivre Paléo. Brûler sa graisse. Péter la forme
Vous êtes ici : Vivre Paléo » La vie paléo » Les bénéfices paléo » Le régime paléo est-il vraiment bon pour la santé ?

« Qu’est-ce que c’est encore que ce titre ? Ça fait plus d’un an qu’il nous saoule avec son paléo (et que ça fait perdre du poids, et que la santé est meilleure) et maintenant il se pose la question si c’est bon pour la santé !? « 
Depuis longtemps vous entendez qu’il faut faire ceci ou cela pour être en bonne santé, pour perdre du poids, pour éviter le cancer, pour garder une peau jeune …. Mais est-ce que tout ce que vous entendez marche vraiment ? Sur quoi se fondent tout ce que vous entendez ? Et est-ce vraiment sain de Vivre paléo ?

Doutez-vous du régime paléo ?

Les études scientifiques : sources irréfutables ?

La plupart des preuves que je vous donne concernant les bienfaits de vivre paléo sont des études scientifiques. Mais parmi la multitude d’études, certaines études en contredisent d’autres. Et si une étude prônent de réduire les glucides pour perdre du poids un autre dira qu’il faut les augmenter. Comment se fait-il que les résultats soient différents ?

L’interprétation des résultats

Il y a le facteur humain dans l’interprétation des résultats. Par exemple dans les années 60, Ancel Keys a interprété les statistiques pour en arriver à la conclusion que la consommation de graisse augmentait les maladies du cœur. Un mythe toujours persistent alors qu’aucune autre étude ne le prouve, et qui encourage la consommation de glucides (notamment de céréales) pour obtenir de l’énergie en lieu et place des acides gras.

Ne confondez pas causalité et corrélation

Toutes les études biologiques ne montrent que des corrélations, mais nous en tirons souvent des conséquences de causalités. Qu’est-ce que cela veut dire ?
Une étude scientifique annonce que les jeunes enfants qui dorment avec une veilleuse ont plus de chance de devenir myopes plus tard. Il y a une corrélation entre les 2 événements « dormir avec la veilleuse » et « devenir myope ». Cette étude déduit une causalité, que la veilleuse cause la myopie.
Mais une autre étude réalisée par la suite réfute ce lien entre le développement de la myopie et le fait de dormir la lumière allumée. Elle montre cependant un lien important entre la myopie des parents et celle de leurs enfants (le facteur génétique).

Des études influencées

Dans les études scientifiques il y a aussi les conflits d’intérêts ! Les personnes menant les études sont payées (d’une manière directe ou détournée) par des industriels qui commandent une étude pour prouver que leur produit est bon pour la santé, ou n’a aucune incidence néfaste.

Pour cela, il y a un expert en la matière, quelqu’un qui sait déceler ces conflits d’intérêts avec l’industrie agroalimentaire. Il s’agit de Jérémy du blog Dur à avaler. Vous pouvez lire par exemple cet article sur les conflits d’intérêts sur le lait ou cet article sur la bière.

La meilleure source de confiance

Où je veux en venir avec tout ça ? Toutes les études ne sont pas à prendre à 100% comme vraies, elles donnent juste une piste à explorer et à considérer. Une étude parfaite prendrait en compte tous les paramètres, les isolerait, durerait plusieurs années et concernerait un très grand panel de personnes. Autant dire mission impossible.
Une solution qui s’en rapproche est le suivi des peuples de chasseurs-cueilleurs comme les Tokelau, Masai, Inuit, Aches.
Ces peules jouissent d’un santé remarquable, un état de santé corrélé à leur régime paléo. Mais la encore, est-ce dû au régime paléo ou à un autre facteur caché ?

On ne peut vraiment voir les effets que sur le long terme, et les très longues études sont rares. Est-ce que vivre paléo est bon pour la santé sur le long terme ? J’en sais rien et personne ne peut le prouver (encore). Tout comme personne ne peut prouver si un régime alimentaire à base de céréales est bon sur le long terme.

La seule chose que vous pouvez savoir c’est ce que vous avez maintenant, dans le présent. La meilleure preuve que vous pouvez avoir c’est vous !!!.
Quoique vous vouliez, testez une méthode et ressentez les bienfaits (ou les méfaits). C’est comme cela que vous trouverez ce qui vous convient.

Vivre paléo apporte des effets bénéfiques très rapidement (en moyenne dès la première semaine). Les changements sont flagrants. Vous les ressentez, vous n’avez pas besoin d’étude scientifique pour cela. La meilleure preuve que vous pouvez avoir est le bien être que vous obtenez.

Concernant le long terme, je ne peux rien prouver, mais j’ai quand même ma petite idée !
Et vous ? quel est votre sentiment ?

13 réponses à “Le régime paléo est-il vraiment bon pour la santé ?”

  1. Laetitia dit :

    Oui moi aussi, j’en suis certaine, vivre paléo c’est vivre mieux!

  2. Marie Henri dit :

    Bonjour Julien, je suis convaincue même si je ne suis pas toujours assidue et que je fais des écarts. Merci pour vos bons conseils et votre humilité : dire « je ne peux rien prouver, essayez sur vous et vous me direz » c est de l humilité. Bonne continuation. A bientot

    • julien dit :

      Bonjour marie

      Les écarts compulsifs diminuent avec le temps et
      deviennent qualitatifs : tu choisis ce que tu veux et du coup
      tu te prends quelque chose qui en vaut la peine, qui a du gout,
      qui te fait plaisir

  3. didif dit :

    Bonjour

    J’ai commencé le régime paleo il y a 2 mois.
    En quantité je mange plus qu avant et j’ai tout de même perdu 8kgs.
    Mais ce n’est pas le plus important. Ce qui est génial c’est un sommeil de meilleure qualité et une énergie retrouvée pour affronter les petits tracas du quotidien 😉
    Et cela est vraiment très précieux.

    Donc pour ma part testé et approuvé.

  4. Sandy dit :

    J adore paleo et je me sens bcp mieux. Mais je dois courir un semi marathon dans 5 semaines et je me sens parfois faible surtout quand je cours de longues distance pour m’entrainer.
    Que me conseillez-vous?
    Paleo et endurance font ils bon menage?

  5. Brione dit :

    A voir la cellsymbiosistherapie et le double fonctionement de la cellule: l’énergie vient de la combustion des AGE par l’oxygène et le developement des maladies et division cellulaire par la combustion des glucides.
    Résumé sommaire, consulter le site.

  6. Salut

    Encore une fois, il n existe pas un mode alimentaire bénéfique pour tous. On est tous différent et en fonction de notre profil profond, si on choisit de manger paléo on doit alors l adapter : certains tolèrent moins bien les viandes rouges, d autre le cru, d autre l huile de coco Alors oui, le paléo est bon pour la santé parce que c un mise alimentaire où on évite les carbohydrates. Mais attention : je vois bcp de mes audites qui transforment le paléo en du Dukan. Alors même que c un mode alimentaire qui demande une Conso de bonnes graisses pour palier justement au déficit de carbs… Prudence 😉

  7. Béatrice dit :

    Je suis le mode d’alimentation paléo depuis plus d’un an maintenant. J’ai pris connaissance de ce mouvement en allant sur les sites américains de Mark Sisson, Robb Wolf, Sarah Fragoso …
    Le problème c’est que j’avais beaucoup diminué les glucides (environ 50 par jour). Ce changement a été très bénéfique pour moi : amélioration au niveau de la digestion, plus d’énergie, mes crises de boulimie se sont estompées, plus d’acné, plus de douleur au poignet, mais après 6 mois j’ai commencé à ressentir beaucoup de fatigue et ma boulimie est réapparue.
    En lisant les avis d’experts à ce sujet (en particulier Paul Jaminet de Perfect Health diet) j’ai incorporé plus de glucides sous la forme de patates douces, pommes de terre, riz blanc, 2 fruits. Et très vite j’ai récupéré mon dynamisme sans prendre de poids au contraire.
    Les femmes sont plus sensibles que les hommes à un mode d’alimentation avec peu de glucides, cela peut entraîner des déréglements hormonaux (thyroide, surrénale). Donc à chacun de bien être à l’écoute de son corps

  8. Béatrice dit :

    Correction de mon précédent message : pas 50 glucides mais 50g.
    Désolée

  9. Salut Béatrice

    Entièrement d accord avec toi, idem pour le jeun intermittent
    Les femmes sont différemment constituée au niveau hormonal et ne réagissent pas pareil
    Certaines s adaptent très bien à du paléo pur, d autres moins Encore une fois tout dépend du profil profond de la personne Il n existe pas un régime alimentaire bénéfique pour tous!

    Mel de www. Caloriepholie.com

Laissez un commentaire