Vivre Paléo. Brûler sa graisse. Péter la forme
Vous êtes ici : Vivre Paléo » 3e pilier paléo » Est-ce que le sport est utile pour perdre du poids ?

A la vue d’une personne en surpoids, qui n’a pas pensé immédiatement « elle devrait faire du sport! » ? Le sport est la solution presque instinctive à quelques kilos en trop. Mais faire du sport ne donne pas de résultat garanti à 100%. Parfois ça marche, parfois ça marche pas. Et avant ça il faut souffrir. Et quand sait-on que ça ne marche pas? Au bout de combien de temps peut-on arrêter?

Autant de questions sans réponses qui peuvent vous laisser sans résultats et vous frustrer de faire beaucoup d’efforts pour rien. Vous vous doutez de la réponse à tout ça? Le détail est dans la suite.

Est-ce que le sport est utile pour perdre du poids?

Cela vaut-il la peine de se mettre dans cet état là?

Le sport marche ou pas?

Si vous voulez être sûr d’avoir des résultats en pratiquant une activité physique, alors vous devez vous tourner vers le sport paléo. Et concernant le sport paléo, vous avez dû souvent lire qu’il faut soit faire des sprints fractionnés, soit du crossfit.

Mais il y a d’autres sports plus communs que vous pouvez pratiquer. Dès lors que ce sport applique la définition du sport paléo, alors vous pouvez espérer des résultats.

C’est quoi le sport paléo?

Le sport paléo est le HIIT (High Intensity Interval Training, ou entrainement par intervalles à haute intensité), qu’il soit pratiqué avec des poids ou non. C’est le type d’activité qui traduit le mieux celle du chasseur-cueilleur.

Vous connaissez les sprints fractionnés, typiquement paléo. Souvent les sports classiques sont paléo compatibles : prenez le football, le rugby, le basketball… Ce sont des sports où les joueurs alternent les sprints. La natation est un sport de sprint.

Vous n’avez pas besoin de faire du sport « paléo » pour obtenir des résultats. Faites un sport que vous aimez et qui contient cette composante HIIT.

Quels sont les résultats attendus?

Autant vous le dire tout de suite, le sport n’est pas votre arme principale pour perdre du poids. Elle n’arrive qu’en troisième position. Pour connaître les 2 autres, (re)lisez ce que sont les 3 piliers paléo.

Le sport vous aidera juste à perdre les 2 à 3 derniers kilo de gras (les plus récalcitrants). Mais plus important encore, il contribuera énormément à votre santé et votre bien être. Donc ne mettez pas tous vos espoirs sur le sport pour perdre du gras.

C’est d’autant plus vrai si vous avez plus de 10 kilos à perdre. Il est préférable de ne pas commencer le sport. Il vaut mieux d’abord perdre ces kilos en trop qui pourraient vous empêcher de pratiquer correctement votre sport, et vous mener aux blessures ou à des problèmes articulaires.

Quels sports pratiquer?

Il y a deux situations:

  • vous aimez le sport : continuez à pratiquer celui que vous aimez (même si c’est de la course à pied qui est souvent décriée). L’essentiel est de vous faire plaisir. Si votre sport n’a pas de composante HIIT, essayez de la rajouter ou diversifiez avec un sport qui en possède une.
  • vous n’aimez pas le sport : contentez-vous du minimum vital pour être en bonne santé. Une à deux sessions de sprints fractionnés (à pied / à vélo / dans l’eau) par semaine suffisent amplement. C’est vraiment le meilleur exercice pour brûler sa graisse et avoir un petit cul en béton.

PS :
Allez-y progressivement avec les sprints fractionnés. Et faites toujours un bilan avec un professionnel de la santé avant de pratiquer toute activité sportive.

3 réponses à “Est-ce que le sport est utile pour perdre du poids ?”

  1. Coachinsport dit :

    Le HIIT est vraiment un très bon outil pour éliminer un maximum de graisse.
    3 séances / semaine permettent d’avoir d’excellents résultats et ne prennent pas trop de temps sachant qu’une bonne séance de HIIT est comprise entre 20 et 30 minutes.

  2. moncoach dit :

    Le HIIT est très bien mais il faut déjà avoir une bonne condition physique. Nombreux sont les débutants qui préféreront commencer doucement avec des méthodes plus traditionnelles et plus rassurantes. Quitte à évoluer par la suite vers des techniques plus poussées.

    • julien dit :

      La notion de HIIT est à relativiser selon la condition physique.

      Une personne qui débute peut très bien sprinter en alternance, et elle sera limitée par ses capacités.
      Donc évidemment ce ne sera pas très poussé, mais plus que si elle avait fait un footing

      Même si le HIIT est dur les 2 premières séances, les progrès se font sentir très rapidement.
      C’est ça qui est encourageant, surtout avec le temps passé à l’exercice

Laissez un commentaire