Vivre Paléo. Brûler sa graisse. Péter la forme
Vous êtes ici : Vivre Paléo » Vie pratique » Recettes Paléo » Douceurs Paléo » Un coupe-faim paléo de fêtes

Un coupe-faim paléo de fêtes

Posté par julien le 2 décembre

Avec l’approche des fêtes, j’aimerais vous montrer une préparation traditionnelle qui est également paléo.

C’est un puissant coupe-faim (d’ailleurs voici un article si vous voulez en savoir plus sur comment éliminer vos fringales).

Non seulement vous pouvez vous faire plaisir, mais en plus vous pouvez calmer une rage de sucre ou une fringale. Que demander de plus?

des coupes faim paléo

des coupes faim paléo

Cette recette est celle des mendiants au chocolat. Dans cette version personnelle, j’utilise les fruits secs que j’ai dans le placard. Faites de même, adaptez cette recette selon ce que vous avez et/ou ce que vous aimez.

Recette des mendiants au chocolat

un coupe faim paléo

Par julien Publié: décembre 2, 2015

  • Produit: 56 Portions

Avec l'approche des fêtes, j'aimerais vous montrer une préparation traditionnelle qui est également paléo. C'est un puissant …

Ingrédients

  • amandes
  • noisettes
  • noix de pécan
  • pignons
  • raisins secs
  • 400 g chocolat noir guanaja 70% Valrhona

Instructions

  1. Faites torréfier vos fruits secs (sauf le raisin) au four, 20 min à 150°C (surveillez bien après 15 minutes)
  2. A la sortie, secouez bien les noisettes, pour enlever la peau qui se détache
  3. Faites fondre le chocolat au bain marie (pour le tempérer, voir les astuces ci-dessous)
  4. Versez le chocolat dans la poche à douille et formez vos disques de chocolat sur la plaque
  5. Avant que le chocolat ne cristallise, posez sur les disques de chocolat vos assortiments de fruits secs
  6. Laissez cristalliser 30 minutes : vos mendiants sont prêts

    WordPress Recipe Plugin by ReciPress

    Les astuces de Juju

    Pour avoir un chocolat bien brillant (sans traces blanches), croquant et qui se conserve plus longtemps, vous devez tempérer le chocolat. C’est très facile et c’est la première fois que je le faisais. Regardez les 2 premières minutes de cette vidéo (la description contient le récapitulatif des températures).

    Vous aurez aussi besoin d’un thermomètre (j’utilise le FANTAST, de chez ikea, voir la liste ci-dessous).

    Pour une meilleure expérience gustative, vous pouvez monder les amandes, c’est à dire enlever la peau. Pour cela rien de plus simple:

    • faites bouillir de l’eau et versez-la sur les amandes.
    • Laisser reposer 5 minutes environ.
    • Prenez une amande (attention c’est chaud) et appuyez sur l’extrémité ronde pour que l’extrémité pointue perce la peau et que l’amande sorte (attention, elle peut s’envoler!!!)

    Liste du matériel que j’utilise

    PS:
    Si vous voulez du chocolat Valrhona à un prix intéressant, faites-moi signe en répondant à l’email qui vous a annoncé la publication de cet article.

    2 réponses à “Un coupe-faim paléo de fêtes”

    1. Danielle dit :

      Bonjour Julien,
      Voici un peu de mes nouvelles, j’ai appliquée tes conseils a la lettre. J’ai commencer l’alimentation Paléo, avec ton livre de recettes, et tous les conseils que tu donne sur tes mails. Je suis plus que satisfaite. Je mange a ma faim, je cuisine tout, et j’ai vider tous mes placards de tous ce qui ne convennait pas. En 15 jours, mon mari et moi, avons perdu 4 Kgs chacun, sans faim, ni frustation.
      Nous retrouvons tout doucement la forme, mais une vie de mal bouffe fait surement faire des dégats, à l’organisme, et je pense qu’il faudra du temps avant que nos problèmes de santé soient résolus. Merci encore pour tous les bonnes astuces et recettes que tu nous donne, et avoir de tes nouvelles, celà motive. Je devient créative en cuisine, et me lance même dans de nouvelles recettes inovantes. Tes mendiants sont super je vais en faire.
      A bientôt
      Danielle

    2. […] vous pouvez vous faire plaisir, mais en plus vous pouvez calmer une rage de sucre ou une fringale. Source This entry was posted in Blogosphère and tagged Coupefaim, fêtes, paléo, Vivre. Bookmark […]

    Laissez un commentaire