Vivre Paléo. Brûler sa graisse. Péter la forme
Vous êtes ici : Vivre Paléo » Vie pratique » Les 6 raisons de votre inaction et comment vous en débarrasser

Dans votre vie, il y a des moments où tout va bien, où vous vous sentez transporté par la vie : vous arrivez à tout faire, à tout accomplir.
Et puis il y a d’autres moments où vous n’avez plus envie de rien faire, vous êtes bloqué, vous n’arrivez pas à vous y mettre.
Ne vous est-il jamais arrivé :

  • de rester sur votre canapé, vous répétant de vous lever pour aller faire votre série d’abdos?
  • de rester assis, accoudé à la table, le regard vague, à rêver de perdre 10 kgs ou d’être plus musclé?

Vouloir vivre paléo fait partie de ses situations dans laquelle il vous faut changer plusieurs choses dans votre vie, ce qui nécessite d’être motivé. C’est un objectif qui vaut le coup. Mais sur le chemin peuvent se dresser des obstacles : en voici 6 exemples

ours en train de se prélasser

Pour quelle raison n'agit-il pas

Le manque de connaissance

Une des premières raisons à votre inaction est le manque de connaissances.
Vous connaissez vaguement ce qu’est le régime paléolithique mais vous voulez en savoir plus avant de vous lancer : vous voulez savoir où vous allez. Ce blog est fait pour ça, il est fait pour vous apporter les connaissances dont vous avez besoin.
Si quelque chose vous manque, vous êtes libre de me le demander en laissant un commentaire
ou de m’envoyer un message privé.

Le blocage psychologique

Vous en savez plus mais vous faites un blocage psychologique : vous avez fait tous les régimes de la terre (et ils ont échoué) et vous ne voulez pas recommencer pour finir par un échec.
Ou alors le régime paléo n’est pas assez conventionnel pour vous : vous êtes tellement habitué au pain, aux pâtes, aux céréales etc… qu’il vous est impensable de vous en passer.
Et puis tout le monde vous dit de ne pas manger gras et qu’il faut manger de tout : pourquoi feriez-vous ce régime paléo restrictif et à contre courant de la pensée dominante?

Le manque de méthode

Vous savez ce qu’il faut faire mais vous ne savez pas par où commencer.
Vous avez appris beaucoup en très peu de temps et vous ne savez pas comment gérer toutes ces nouvelles informations. Vous avez besoin d’un plan détaillé ou d’un coach.

La peur

La peur est la chose la plus limitante qui vous empêche de vivre votre vie. Vous avez peur parce que vous anticipez des situations qui n’existent pas. N’anticipez pas, ne vivez pas dans le futur, vivez dans le présent.
Pourquoi avez-vous peur? Avez-vous peur de mal faire quelque chose? De rater un élément essentiel qui va vous faire perdre 3 mois sans obtenir de résultats?
Rationalisez votre peur : écrivez sur papier ce qui peut vous arriver de pire.
« dormez dessus » et le lendemain trouvez une solution pour rendre cette situation plus douce.
Votre peur est-elle toujours aussi justifiée?

Le manque de motivation

Si ce n’est pas la peur qui vous retient, alors c’est que vous n’arrivez pas à vous y mettre. Le manque de motivation est une chose terrible qui peut vous empêcher de gravir l’Everest alors qu’il est juste en face de vous (mais vous ne le voyez pas).
Le manque de motivation ne tient qu’à un fil parce votre vie reprend toujours le dessus, il vient toujours un moment où vous voulez vous en sortir, changer pour être bien, pour améliorer votre vie. Vous pouvez vous remotiver, ou le rester, en mettant en place des habitudes qui vous font toujours garder à l’esprit votre objectif et d’avancer dans sa réalisation.

La procrastination

Voici l’autre face du manque de motivation : la procrastination. Vous êtes super motivé(e), vous voulez le faire mais vous repoussez toujours à plus tard. Vous vous sentez coincé par le temps, par vos obligations, par la vie qui avance sans vous.
Un concept que j’ai vu en finance personnelle est le fait de se payer en premier. C’est à dire que même si vous avez votre loyer (ou votre emprunt), des factures, des charges fixes à payer, vous devez quand même économiser une somme en premier pour vous et adapter votre budget à vos ressources restantes (et couper dans le superficiel).
C’est le même principe que l’histoire des grosses pierres, (ceux qui ont suivi le programme « perdez vos kilos superflus en 5 semaines » ont pu la lire) : payez-vous en premier, avec votre temps disponible, afin de réaliser les choses qui vous tiennent à cœur.

Passez à l’action

Quoi qu’il en soit, quelque soit les raisons qui vous retiennent : AGISSEZ, il est temps d’AGIR.
Prenez votre todo-list, créez-en une, commencez quelque chose, mais agissez

Dites-moi en commentaire la raison qui vous retient d’agir.

Agissez maintenant

Agissez maintenant

5 réponses à “Les 6 raisons de votre inaction et comment vous en débarrasser”

  1. Bon article, merci. D’accord avec ces raisons, surtout le plus important, c’est le « Passez à l’action » En fait, les raisons de ne pas passer à l’action sont souvent celles qui y sont déjà mentionnées.

  2. Bonjour Julien,

    Il me semble que l’ensemble des raisons sont assez bien citées dans cet article !

    La motivation et l’envie de passer à l’action sont 2 choses que nous AVONS en nous ! Il suffit de se rappeler de notre enfance quand nous allions courir, sauter, juste pour le plaisir !

    Le truc c’est qu’avec le temps , avec l’âge, cette motivation intrinsèque diminue beaucoup. Il faut donc apprendre à la cultiver.

    • julien dit :

      Bonjour David

      Les enfants sont une exemple pour tous : ils ne doutent de rien et en effet ils sont très motivés, persistent jusqu’à obtenir ce qu’ils veulent.
      Pour moi, vieillir c’est perdre cette aptitude, la plupart du temps en se laissant influencer par le « négativisme » des autres

  3. adem dit :

    Bonjour Julien,
    Cet article est très juste.
    j’ai moi-même connu plusieurs de ces exemples m’empêchant de passer à l’action.
    Tu a bien fais de mettre le manque de connaissance en première position.
    Pour moi, la connaissance amène à un déblocage psychologique, créant une motivation pour passer à l’action 😉
    à bientôt

  4. Louis dit :

    Bonjour, Très bon article et tellement vrai. Je suis d’accord aussi avec David quand il écrit que notre motivation intrinsèque se perd avec le temps. Moi j’ai lu et je suis passé à l’action, mon épouse aussi, je suis Paléo depuis le 05.02.2013 et -2,6 kgs et juste du cardio à la salle avec quelques mouvement de renforcement musculaire.
    A bientôt
    Louis

Laissez un commentaire