Vivre Paléo. Brûler sa graisse. Péter la forme
Vous êtes ici : Vivre Paléo » Vie pratique » Motivation » Vous pensez que le régime paléo est monotone? C’est de votre faute

Le régime paléo se fait de plus en plus connaître et c’est tant mieux. Désormais, vous pouvez trouver sur internet des descriptions plus ou moins exactes du régime paléo. Un des points qui revient souvent – et que je trouve injustifié – est que le régime paléo serait à terme un régime monotone puisqu’il restreint beaucoup d’aliments. Je vous propose de faire le tour de la question.

personne appuyant son visage sur sa main

Alors comme ça on se lasserait du régime paléo?


Un régime occidental monotone ?

La plupart des personnes qui ne font pas de régime (c’est à dire qui n’ont pas de règles alimentaires particulières) se donnent le droit de manger de tout. Et si vous regardez bien parmi votre entourage, leur alimentation repose essentiellement sur le blé et ses produits dérivés. Et vous pouvez constater qu’il existe une grande diversité de produits pouvant briser la monotonie :

  • pain (blanc, complets, aux céréales)
  • viennoiseries (croissant, pain chocolat, brioche)
  • biscuit (sablés, cookies, tarte)
  • pâtes (spaghetti, farfalle, macaroni, coquillette, tagliatelle…)
  • pizza (4 fromages, calzone, regina, végétarienne, 4 saisons …)
  • sandwich (hamburger, kebab, panino, jambon beurre..)

Cette liste déjà longue n’est pas exhaustive. Vous constatez qu’il y a beaucoup de produits pour un seul élément de base. Supprimer le blé revient donc à supprimer beaucoup de produits et donc à augmenter les risques de lassitude.

Un régime paléo monotone ?

Qu’en est-il du régime paléo dans lequel vous pouvez consommer viandes, poissons et légumes. De prime abord, vous vous retrouvez à consommer grosso modo que 3 classes d’aliments. Mais si vous regardez de plus près, c’est 3 classes recèlent une multitude de possibilités.

De même que le blé est décliné en plusieurs produits, il y a quantité différentes :

  • de viande : bœuf, veau, agneau, mouton, poule, poulet, dinde, canard, oie, caille, porc, lapin, perdrix, sanglier, biche, chevreuil, pigeon, faisan…
  • de poissons et fruits de mer : saumon, thon, maquereau, lotte, sole, huître, Saint-Jacques, bigorneau, tourteau, crevette… Voyez cette liste de poissons de mer et cette liste de poissons d’eau douce que vous pouvez déguster.

Et pour chaque type de viande, les différentes parties de l’animal ont leur propre texture et leur propre goût. La cuisse du poulet (ou du canard) est bien différente de la poitrine. Le tournedos est bien plus délicat que la gîte de noix.

La façon de cuisiner la viande permet de produire quantité de préparations : saucisson, bacon, jambon, boudin, pâté, terrine, rillettes, foie gras …

Combinez un de ces multiples choix avec quelques légumes, eux aussi préparés à leur façon (purée, julienne, brunoise, sauté, vapeur, cru…) et vous obtenez un plat unique. Le nombre de combinaison est infini.

Vous savez maintenant qu’avec le régime paléo, la monotonie n’est pas de mise.

La monotonie dépend de vous

En cuisine comme dans votre vie, briser la monotonie dépend de vous uniquement. Beaucoup de personnes ne font pas de régime : cela ne les empêchent pas de manger toujours la même chose.

Votre vie vous appartient, il ne tient qu’à vous de :

  • choisir de bons produits pour être en bonne santé et avoir une pêche d’enfer
  • cuisiner ces produits de façon originale

Vous n’avez pas besoin de vous casser la tête ou de vous y connaître : c’est pour cela que les livres de cuisines existent. Et si vous voulez un peu plus de concret, je vous conseille de regarder l’émission Top Chef. La plupart des plats réalisés sont paléo : ils sont à base de viande/poisson et de légumes.

sole accompagné de légumes

Un plat paléo signé Top Chef

Et comme vous savez que manger paléo ne coûte pas plus cher avec une qualité de produit au rendez vous, une des contraintes de cette édition de Top Chef est de cuisiner avec de petits budgets.

2 réponses à “Vous pensez que le régime paléo est monotone? C’est de votre faute”

  1. Benoit_PFA dit :

    Tout à fait d’accord…
    J’ajouterai même que l’alimentation paléo éveille la curiosité pour de nouveaux légumes. C’est ainsi que je consomme maintenant régulièrement toutes sortes de courges, choux, salades toutes différentes et donc bien loin de la monotonie 🙂

  2. Idem!! Au diable la monotonie! Il existe tellement de plats variés et différents!
    allez voir sur le site de nomnompaléo, elle publie des recettes paleo à tour de bras, une vraie source d’inspiration surtout pour ceux qui ne savent pas ou qui n’aiment pas cuisiner!

    Plus d’excuses 🙂

    mel

Laissez un commentaire