Vivre Paléo. Brûler sa graisse. Péter la forme
Vous êtes ici : Vivre Paléo » Vie pratique » Motivation » Citations » La citation paléo N°3

La citation paléo N°3

Posté par julien le 18 février

Vivre paléo est aussi un état d’esprit. Celui qui vous pousse à être bien, à prendre toutes les mesures pour améliorer votre santé.
Cependant des barrières mentales peuvent vous empêcher d’avancer, ou même de voir que vous vous faites du mal. Souvent pris dans le quotidien, vous manquez les opportunités environnantes. Pour cela, il faut prendre du recul : tel est le but de la citation paléo.

Antoine lavoisier - Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme

Appliquez de la chimie à votre vie

« Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »
– Antoine lavoisier

Twittez cette citation

Si vous vous demandez comment appliquer vos vieux cours de chimie à votre vie, alors voilà un bon exemple.

Bien souvent, les restes d’un poulet rôti sont jetés alors qu’ils recèlent de trésors nutritifs : les os, la peau, le cartilage, les abats sont autant de parties délaissées alors qu’elles ne le méritent clairement pas. Tirez le meilleur de ces restes en réalisant un bouillon. Vous aurez une bonne base pour cuire vos poissons, viandes, légumes …

De même, vous pouvez réaliser un délicieux fumet avec les carcasses et les têtes de crevettes.

Et vous, que savez-vous transformer ?

4 réponses à “La citation paléo N°3”

  1. claudine dit :

    Bonjour Julien,

    Oui je transforme mes restes de poulet pour en faire du bouillon, avec mon époux on élève quelques poules et poulets, je les découpe et je garde les carcasses que je mets au congélo pour quand j’en ai envie me faire du bouillon de volaille et j’y mets du vermicelle pour mon mari qui adore. (Pas pour moi!)
    De toute manière je cuisine tout moi même, je n’achète aucun plat tout prêt, ni conserves sauf légumes styles artichaud, coeur de palmier, foie de morue, sardines à l’huile, anchois.
    Lorsque je fais du pot au feu, je rajoute des os à moelle.
    Bien sur nous avons de bons oeufs grâce à nos poules et nous aurons (avec du travail) des légumes au potager et des fruits grâce à nos arbres fruitiers. Nous aurons aussi fraisiers, framboisiers, et une haie qui elle, nous donne d’exellentes mûres sauvages. j’en ai encore au congélateur.
    Nous commençons l’élevage de lapins. Je précise que nous habitons la campagne.

  2. Rhûm dit :

    Je partage, à nouveau ! Une bonne pratique pour faire le plein, notamment de collagène. Toutefois, je n’ai pas eu le courage d’en faire depuis un moment… x)

    Je me permets : http://www.nutriting.com/nucook/bouillon-de-poule-lancienne-de-taty/.

Laissez un commentaire