Vivre Paléo. Brûler sa graisse. Péter la forme
Vous êtes ici : Vivre Paléo » Vie pratique » Recettes Paléo » Recettes Paléo Viande » Le régime paléo ne coute pas cher et voici une autre preuve

Manger paléo, c’est sain, ok! Mais c’est cher! Cher? Voici un parfait contre exemple à cette idée reçue. Avec des produits pas cher, vous pouvez réaliser une recette nutritive. Et lorsque vous avez fini, vous pouvez encore en faire une deuxième. Impossible? Alors lisez la suite.

regime-paleo-pas-cher

Détendez-vous, le régime paléo ne va pas vous ruiner

Si vous n’avez pas lu cet article sur comment manger mieux en faisant des économies, alors allez-y. Car l’article du jour est un bon complément. Il va vous montrer que vous pouvez apporter beaucoup d’éléments essentiels à votre corps avec des produits bon marché, et vous n’allez rien jeter (ou alors très peu).

Le bouillon légumes/os à moelle

Pour faire suite aux vertus de l’os à moelle, voici une recette pour vous faire un bon bouillon nutritif.

Recette de bouillon légumes/os à moelle

Par julien Publié: avril 3, 2014

    Manger paléo, c'est sain, ok! Mais c'est cher! Cher? Voici un parfait contre exemple à cette idée reçue. Avec des produits pas …

    Ingrédients

    • 500 g d'os à moelle
    • 1 gros poireau
    • 4 carottes
    • 2 branches de céleri
    • 1 oignon
    • 2 litres d'eau minérale
    • 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre (30ml)

    Instructions

    1. Dans un grand faitout, mélangez l'eau et le vinaigre et laissez tremper les os à moelle 24h
    2. Coupez les carottes en morceaux (pas besoin de les peler)
    3. Fendez en deux le céleri et le poireau. Coupez en gros morceaux (vous gardez tout le vert du poireau)
    4. Épluchez l'oignon et coupez-le en quatre.
    5. Ajoutez tout dans le faitout et couvrez.
    6. Mettez sur le feu le moins fort que vous ayez.
    7. Lorsque l'eau frémit, éteignez le feu et laissez reposer jusqu'à ce que ça tiédisse.
    8. Refaites les étapes 6 et 7 pendant au moins 2 jours.
    9. Filtrez le bouillon. Il est prêt à être consommé tel quel ou à mélanger en sauce ou soupe.
    10. Soit vous consommez la moelle à part, soit vous ajouter des morceaux à votre bouillon.

      WordPress Recipe Plugin by ReciPress

      Les astuces de juju

      Comme rien n’est jeté, choisissez une eau minérale (plutôt que l’eau du robinet) riche en magnésium pour vous supplémenter.

      Le vinaigre de cidre va libérer les minéraux des os. Même si cela sent le vinaigre, ne vous inquiétez pas, le bouillon n’en aura pas le goût.

      Cette cuisson sur 2 à 3 jours, à feu doux, va permettre de libérer un maximum de minéraux et de collagène des os.

      Pour être encore plus économique : doublez les quantités et congelez.

      La deuxième recette

      Après avoir filtré votre bouillon, il va vous rester tout ces légumes, appauvris en nutriments, mais ayant le goût du bouillon. Interdit de les jeter. Remettez-les dans votre faitout.

      Rajoutez 2 litres d’eau minérale, quelques carottes en morceaux, 2 ou 3 légumes racine de votre choix (pomme de terre, navet, rutabaga, patate douce, panais) également coupés en petits morceaux (pour réduire le temps de cuisson).

      Faites cuire à feux doux. Mixez. Ajoutez suffisamment d’eau pour obtenir l’épaisseur qui vous convient.

      Et voilà une belle soupe de légumes, déjà assaisonnée au bouillon. Ça vous tente ou pas?

      3 réponses à “Le régime paléo ne coute pas cher et voici une autre preuve”

      1. Sylvain dit :

        Bonjour ,
        Je vais faire ma première soupe à moelle de boeuf et dans votre recette vous ne parler pas de dégraisser le bouillon à la fin .
        Peut on le consommer sans le dégraisser ?
        Mon fils qui est un sportif de haut niveau fait un osgood-shlatter ( tendinopathie du ligament rotulien ) et selon les bien fait énumérer vous parlez d’articulation , ligament etc.. .
        Alors c’est une des raisons qui me pousse à tenter l’expérience .

        Merci de votre bon travail.

        • julien dit :

          Bonjour Sylvain

          Le gras provenant de la moelle est excellent, il serait dommage de le jeter, surtout si tu recherches des effets bénéfiques pour ton fils.

          Si c’est trop gras (pour son goût), alors rajoute de l’eau, et note les proportions pour mieux les adapter la prochaine fois

          Mais pour guérir, il faut aussi éliminer les sources d’inflammation (protéines des céréales, omega 6 …)

      2. Magda dit :

        Je fais aussi le bouillon à l’os mais différemment. Je ne fais que 2 cuissons l’une de 3 heures et une 2nde d’une heure le lendemain. Je ne prends pas les mêmes légumes, j’en mets largement plus (exemple 5 branches de céléri branche, 2 poireaux, 2 navets), j’utilise du rutabaga et du topinambour ainsi que du brocoli seulement à la 2nde cuisson.

        Ca donne à peu près 7-8 litres de bouillon à congeler en partie.

        Je ne filtre rien, quelle utilité ?

        Je peux vous dire que mon bouillon a beaucoup de succès, même pour des invités. J’ai une tendance naturelle à faire des tendinites, mais depuis que je consomme ce bouillon et des graisses animales, ça va nettement mieux.

      Laissez un commentaire