Vivre Paléo. Brûler sa graisse. Péter la forme
Vous êtes ici : Vivre Paléo » Maladie » Vous n’êtes pas à l’abri de cette maladie de « vieux »

La maladie peut toucher tout le monde. Mais certaines affections concernent en général les personnes d’un certain âge. C’est ce que l’on croit, tout comme on croit que le gras fait grossir. Des « jeunes » personnes peuvent être elle aussi touchées par une maladie communément attribuée aux « vieux ». Laquelle est-ce?

coupe d'une articulation atteinte de polyarthrite rhumatoide

"Saisissez-vous" bien les enjeux de la polyarthrite rhumatoide

La polyarthrite rhumatoïde

Imaginez que vous ne pouvez plus saisir un verre d’eau. Que ce simple geste du quotidien pour apaiser votre soif soit devenu un calvaire. C’est le sort que subissent les personnes atteintes d’arthrite. L’arthrite regroupe diverses formes de rhumatismes inflammatoires chroniques, parmi lesquelles la polyarthrite rhumatoïde, la forme la plus fréquente.

Vous pensez que c’est un truc de « vieux » ? Pourtant elle survient à tout âge, avec une prédominance pour les trentenaires et les cinquantenaires. La polyarthrite rhumatoïde est une maladie due à l’inflammation des articulations. L’inflammation de plusieurs articulations à la fois (qui enflent et deviennent douloureuses) limite les mouvements. Avec le temps, les articulations se déforment progressivement. Chez la majorité des personnes atteintes, la polyarthrite rhumatoïde touche d’abord les mains, les poignets, les genoux et les petites articulations des pieds. L’évolution de la polyarthrite rhumatoïde est imprévisible. Mais on constate généralement que la maladie tend à s’aggraver, à atteindre et endommager de plus en plus d’articulations, jusqu’à devenir très invalidante.

Les causes de la polyarthrite rhumatoïde ne sont pas encore bien connues. Elle est néanmoins considérée comme une maladie auto-immune. Les cellules du système immunitaire s’attaquent aux articulations. Un état d’inflammation chronique augmente le risque de troubles cardiovasculaires. On estime que la polyarthrite rhumatoïde peut réduire l’espérance de vie de 5 à 10 ans.

Vous avez du noter les termes inflammation et maladie auto-immune. Mais quel peut donc être le rapport avec le régime paléo? Hum-hum!

Le docteur Seignalet et son régime ancestral

Le docteur Seignalet est un médecin français (décédé en 2003) auteur du livre L’alimentation ou la troisième médecine. Dans son livre, il y décrit les effets sur la santé des facteurs environnementaux et la grande prépondérance de l’alimentation. Au fil de ses suivis cliniques, il a pu établir un régime qui apaise ou fait disparaître les symptômes de 115 maladies, là où les traitements médicaux conventionnels sont inutiles ou inefficaces. Il l’a nommé le régime ancestral. Vous le connaissez sous le nom de régime paléo.

Avec le régime paléo, le docteur Seignalet est le premier à avoir apporté une solution diététique à la polyarthrite rhumatoïde. Comme il le décrit précisément dans son livre, ses études cliniques lui ont permis de suivre plusieurs centaines de patients. Il a obtenu un taux de guérison totale de plus de 75 %.

Le régime paléo pour se soigner

Que ton aliment soit ton seul médicament – Hippocrate

Si vous avez un inconfort, un problème de santé, il y a peut être une solution plus simple, facile et plus naturelle que de spontanément vous diriger vers une armada de boites de médicaments. Le régime paléo bénéficie de plus de 2 millions d’années d’expérience. Depuis le temps, il a fait ses preuves.

Vous n’avez vraiment aucun risque à l’essayer. La façon la plus simple et la plus convaincante est de faire le régime paléo de façon stricte pendant une semaine. Si vous n’avez aucun résultats, vous pouvez arrêter.

Mais changer d’alimentation du tout au tout peut être difficile. Si vous n’avez pas de motivations aussi vitales qu’améliorer votre santé (par exemple si vous voulez uniquement bruler votre graisse) vous pouvez faire la transition en douceur, en prenant une bonne habitude à la fois. Vous êtes peut être à une semaine de votre nouvelle vie.

6 réponses à “Vous n’êtes pas à l’abri de cette maladie de « vieux »”

  1. Magda dit :

    J’ajoute juste que perso, je suis porteuse d’une maladie auto-immune de la même catégorie que la PR. Et que je suis le régime « ancestral » depuis 10 ans, avec quelques interruptions.

    Mais qu’il m’a fallu bien 3 mois avant que j’ai eu des améliorations au niveau des douleurs et autres symptômes.

    Cependant, je modère un peu tes propos, Julien :

    – il ne s’agit pas d’une « guérison totale », mais d’une amélioration de symptômes, allant jusqu’à leur disparation complète. Cependant, si je reprends une alimentation normale pendant un certain temps, les symptômes et les douleurs vont revenir. Le régime est donc à suivre à vie.

    D’autres maladies, dont la fibromyalgie, le lupus, la maladie Crohn, etc réagissent très bien au régime ancestral.

    La régime Seignalet a été validé au Canada par Jacqueline Lagaçé, sous la dénomination de « régime hypotoxique » en y rajoutant toutefois des légumineuses.

    • julien dit :

      Salut Magda

      Ton commentaire me donne l’occasion de
      préciser un point pour les autres lecteurs.

      Les améliorations de santé, la perte de graisse
      ne persistent qu’en pratiquant le régime paléo
      en continu.

      Il ne s’agit pas d’une pilule magique qui,
      en une prise, guérit toutes les maladies
      et fait fondre la graisse.

      Les maladies, les kilos en trop sont en grande
      partie dues à une mauvaise alimentation.
      Le régime paléo corrige cela. Reprendre l’ancienne
      alimentation fait revenir les problèmes

  2. janine dit :

    j’ ai traité la PR sur mon blog et le traitement passe par le régime c ‘est une évidence mais pas seulement. Toutes ces maladies auto immunes sont en relation avec un déséquilibre acido basique, une infestation avec le candida,
    des problèmes de bactéries intestinales…

  3. mag dit :

    justement, le régime Seignalet rétablit l’équilibre acido-basique et n’offre pas un terrain propice au candida.

  4. Ludovic dit :

    Le régime okinawa aussi est fortement conseillé en terme de santé pourtant il y à la présence de céréales complètes dans ce régime. Un prochain article régime okinawa vs régime paléo est-il possible ? 😀

    • Magda dit :

      Ludovic,

      Le régime Okinawa est conseillé aux gens en bonne santé qui veulent vivre longtemps et éviter un certain nombre d’affections (cardiovasculaires, le diabète, etc).

      Mais il n’a pas le même effet que le régime Paléo sur les affections auto-immunes et d’encrassage déjà existantes. Les céréales, qu’elles soient complètes ou pas, sont toxiques à long terme.

Laissez un commentaire