Vivre Paléo. Brûler sa graisse. Péter la forme
Vous êtes ici : Vivre Paléo » 1er pilier paléo » Manger gras » Pour réussir votre régime, mangez gras

Pour faire suite à l’article de la semaine dernière, dans lequel je vous disais de ne pas compter les calories, aujourd’hui je vais vous donner un conseil supplémentaire : pour bien brûler de la graisse, mangez gras.
Cela peut vous sembler contre intuitif, alors lisez bien ce qui suit.

Saumon,huile d'olive,amandes

N'hésitez pas à manger gras pour en perdre

Mangez paléo à volonté

Manger paléo est sans restriction calorique, c’est à dire que vous pouvez manger autant que vous voulez, jusqu’à ce que vous n’ayez plus faim. Cela est possible parce que vous devez manger essentiellement des légumes, de la viande, du poisson, avec leur lot de gras. En mangeant ces trois catégories d’aliments, vous réunissez le parfait cocktail de la satiété :

  • des fibres végétales
  • des protéines
  • des acides gras

Cet article m’est venu spontanément alors que je mangeais 2 manchons de canard, réchauffés dans leur graisse. Pendant que ça chauffait, je m’étais fait une salade de crudités.
Après m’être régalé de mon canard, et comme je suis un gros gourmand, je suis retourné au fond de la casserole pour finir les émiettés qui restaient, sous une épaisse couche de graisse encore chaude et liquide. J’ai à peine égoutté ces morceaux dont je me suis délecté. Ce geste aurait fait sauter au plafond n’importe quel tenant de l’idée reçue que les acides gras saturés provoquent des maladies cardio vasculaires.

Alors pourquoi je reste serein alors que je mange littéralement du gras?
C’est parce que je n’ai pas accompagné mon plat de glucides (un tout petit peu dans les légumes mais rien qui élève mon insuline). Sans insuline, les acides gras qui circulent dans votre sang (et les autres qui vont arriver après votre digestion) ne vont pas être stocké en gras.

Certains diront que manger du canard tout seul c’est triste. Ça dépend des goûts. Mais vous pouvez tout aussi bien vous faire plaisir en l’accompagnant de pomme de terre cuite dans le gras du canard.
Dans ce cas, il s’agit de votre petit plaisir exceptionnel (les glucides vont élever votre sécrétion d’insuline et vous stockerez du gras). Mais ce n’est pas grave, car comme vous êtes paléo-serieux, ce petit plaisir exceptionnel laissera la place à nouveau à votre menu paléo quotidien. Votre système repassera en mode paléo, c’est à dire en mode brûleur de graisse, et le restera tant que vous resterez loin des glucides insulinogène.

Astuce n°1 pour brûler de la graisse: mangez gras

J’adore le canard, le goût de sa viande, ainsi que celui de sa graisse. Mais le gras liquide que j’ai mangé représentait moins d’une cuillère à soupe. Une plus grande quantité m’aurait rendu malade. Si vous n’aimez pas le canard, vous pouvez comparer cette cuillère à soupe à celle de l’huile que vous utilisez pour votre vinaigrette. Si vous aimez la charcuterie faites-vous plaisir, sans vous rendre malade.
Donc n’hésitez pas à utiliser une source de gras que vous aimez pour vous aider à éradiquer vos envies compulsives de sucré.

Astuce n°2 pour brûler de la graisse: mangez lentement

Très rapidement, le gras amène à la satiété et stoppe vos envies de manger. Après votre repas, vous n’avez pas envie de desserts ou d’autres choses sucrées. Vous êtes rassasié sans avoir le ventre plein.
Mais encore faut-il que vous en laissiez le temps à votre corps. C’est pour cela qu’il est très important de manger lentement.
J’en parle en connaissance de cause : je suis un vrai glouton. Combien de fois je me suis retrouvé avec un mal de ventre parce que j’avais trop mangé, trop rapidement, n’ayant pas laissé la satiété venir.

Une dernière astuce gourmande

Voici une autre source de gras qui peut vous aider à faire la transition entre vos grignotages sucrés et vos grignotages paléo. Prenez du chocolat noir.
Au début de ma paléo je prenais du Lindt Excellence 70%, moins sucré que le noir classique qui est aux alentours de 50-53%. Mon palais s’est très vite habitué à ce « moins sucré ».
J’ai rapidement alterné avec du 86%. Au début, je le trouvais vraiment amer, mais maintenant je l’apprécie vraiment. J’ai développé mon palais en mangeant moins sucré. Actuellement, je suis en train de passer au 90%.
Et bien vous savez quoi? Même pour un gros gourmand, un carré (voire deux) vous fait plaisir et vous coupe l’appétit. A 1.2€ la tablette de 100g (10 carrés), ça vous coûte 12 à 24 centimes pour vous couper toute envie de sucré. Pensez-y !!!

Il suffit d’y aller en douceur et ça se fera tout seul. Pendant un mois, passez au chocolat noir 70%. Dès que vous avez une envie de sucré, vous prenez un carré. Au bout d’un mois, alternez avec du 85%. Petit à petit, vous allez aiguiser votre goût tout en vous libérant du sucre.

13 réponses à “Pour réussir votre régime, mangez gras”

  1. Marie dit :

    Encore un super article bourré d’excellents conseils, d’explications claires et d’astuces pratiques. Merci Julien pour ce site et le temps que tu passes à rédiger tes articles. Tu m’as fait découvrir le mode de vie paléo et cela est en train de changer ma vie. Sincèrement.
    Et je confirme pour le chocolat : je déguste un carré de 80% commerce équitable aux éclats de fève quand j’ai un petit creux. L’association du plaisir et de la satiété, en faisant fondre sa masse graisseuse, je pensais ne jamais connaître ça ! Et c’est pourtant en train de m’arriver. Tout doucement, mais sûrement.
    Merci encore Julien et continue à écrire tes articles si intéressants !

  2. mag dit :

    Salut Julien, je te rejoins complètement sur le fait que manger gras resensibilise le palais. J’ai remarqué que j’assaisonnais beaucoup moins depuis que j’avais adopté le régime paléo : moins de sel, moins de poivre, moins d’épices, moins d’ail… grâce au gras qui est un excellent exhausteur de gout et l’absence de glucides qui « pompaient » tous ces condiments.
    Par contre, dans ma phase de transition, je ne me suis pas privée, au contraire, et comme toi, je me suis souvent fait piéger à manger trop, je m’en suis rendue compte pendant les heures qui suivaient.
    Donc pas de perte de poids (mais pas de prise non plus).
    Il y a donc quand même un équilibre à trouver, la technique étant de sortir de table un peu avant le signal de satiété car j’ai remarqué que l’absorption des lipides et protéines est plus lente que celle des glucides. Si on sort de table en ayant encore un peu faim, cette faim disparait en général dans la 1/2h qui suit.

  3. Salut.
    Depuis le temps que je l’assène sur mon blog http://www.caloriepholie.com... Ancienne ano, pour moi manger du »gras » était juste aux antipodes de mes habitudes alimentaires 🙂
    J’ai lu Eat Fat get Thin, the coconut Diet, Eat Fat lose Fat, des auteurs anglophones dont US beaucoup, qui pronent ce message depuis, quoi, 30 ans?, et parce que c’est grâce aux thérapeutes US que je m’en suis sortie..
    D’ailleurs, j’ai tout un pan de mon blog consacré aux « graisses », notamment à l’huile de coco vierge 1ere pression à froid, hyper bonne et surtout number one des bruleur de gras, des anti bobos etc…
    Pour le chocolat noir, je prend du Moulin des Moines, 100% pâte de cacao, 0% de sucre dont very low carb… une tuerie. Deux carrés et on est rassasié, promis!

    Mel

  4. anne marie dit :

    bonjour julien
    je continue mon regime paléo en faisent de petite erreur par ci par la mais j apprend aussi beaucoup sur ton blog et ca m encourage a continuer.mes démons c est le grignotage et j y travail tous les jours . merci pour ton aide.

    ps: les cacahuettes c est fini.

  5. Romain dit :

    Salut Julien,

    Pour ce qui est du chocolat noir, je n’ai jamais eu de souci pour en manger :).
    C’est vrai que lorsqu’on parle de manger gras à quelqu’un, il saute généralement au plafond, encore un effet de la propagande malheureusement, mais bon sa marche ne tout cas !

  6. Frank dit :

    Bonjour Julien,

    c’est la première fois que je lis un de tes article. si je continue a te lire tu vas certainement me faire changer mes habitudes alimentaires hhhh.

  7. philippe dit :

    Bonjour,
    Je me reconnais là dedans.. Je m’alimente « façon paleo » depuis 2 ans avec des résultats remarquables et un bien-être inconnu alors.
    Je dis façon paléo car j’ai banni les céréales, féculents, huiles de grain, lait et fromage de vache et légumineuses aussi. les légumes sont tous cuisinés au beurre clarifié avec parfois une cuillère de crème fraîche 42% en fin de cuisson. Les poissons cuits dans le lait de coco et les salades à l’huile d’olive uniquement. Zéro plat cuisiné.
    Un carré de chocolat à 85%/90% cacao midi et soir avec le café.
    Des amandes en encas.Mon apport de glucides est donc faible (15% approx) et celui de gras saturé (souvent) fort (60%).
    Ma qualité de peau s’est fortement améliorée et même noté une meilleure résistance au coup de soleil (liée au acides gras saturé semble-t-il). Des symptômes allergiques ont aussi disparus.
    J’ai perdu 10 kg sans changer mes habitudes sportives sauf que de 84 kg à 74 kg j’ai pris de la force et de l’endurance (doublé mon jogging) et le tout avec une belle définition musculaire. A 42 ans depuis hier, mon entourage me dit me voir plus jeune qu’il y a 10 ans!
    Socialement ou le week-end en famille, sortie entre amis, je mange comme tout le monde mais sans excès.

  8. Marie Claire dit :

    Bonjour,
    Je commence ! 30 ans de régimes yoyos divers et variés. 30kg de trop ! Depuis 10 ans, j’avais renoncé et je m’orientais plus ou moins vers le régime végatarien … et puis ! coup de tonnerre ! je découvre le régime paléo et d’autres choses intéressantes, notamment le rôle des hormones comme la ghréline et l’intérêt des protéines qui seraient la catégorie d’aliments la moins allergène …
    J’aimerai savoir si vous respectez un temps entre les repas, pour ma part, c’est minimum 5h.
    Entre les 3 repas je ne bois que de l’eau. Je m’aperçois aussi que je n’ai plus besoin de sel. Rôle du sel ? On peut s’en passer non ?
    Par ailleurs je ne sais pas encore bien à quel moment ce serait bien de manger les fruits, les amandes … et les carrés de chocolat noir ? 🙂
    Je suis très preneuse d’idées de menus et de recettes pour les trois repas.
    Merci à vous.

    • julien dit :

      pour le sel, tes besoins sont couvert naturellement par celui
      contenu dans les légumes et la viande.

      Si tu ne manges pas de produits industriels (riches en sel)
      et pas trop de charcuterie, tu peux te permettre de rajouter
      du sel pour donner du gout : tu seras loin de dépasser la limite
      « toxique »

      les amandes contiennent des anti nutriments, mieux vaut les manger
      en dehors des repas pour ne pas bloquer l’absorption des vitamines.
      A moins que tu saches bien marier le chocolat avec tes plats,
      mieux vaut le consommer seul pour plus l’apprecier

  9. martine dit :

    bonjour julien moi j’ai besoin de savoir comment je doit faire pour perdre ma bouée, que j’ai depuis un certain nombre d’année,pour ce qui est de faire du sport j’en ai fait mais a petites doses et pas longtemps ,mais a 50 ans je n’ai pas envie de ressembler a une femme qui se laisse aller et croyez moi ce n’est pas le cas!on me dit que je suis une belle femme, sans prétention de ma part mais moi quand je me déshabille je n’aime pas mon corps je veux remuscler non seulement mes cuisses ,les fessiers aussi,enfin la total quoi! par contre au niveau alimentaire je fait attention,sans faire de regime ,je suis plutot sucré alord je me surveille mon poids reste stable je vous remercie de me conseiller et a bientot

Laissez un commentaire