Vivre Paléo. Brûler sa graisse. Péter la forme
Vous êtes ici : Vivre Paléo » Vie pratique » Recettes Paléo » Recettes Paléo Viande » Recette paléo de poulet exotique

Recette paléo de poulet exotique

Posté par julien le 10 avril

Une recette facile et efficace avec ce plat au goût exotique.

Recette paléo de poulet exotique

Une recette sucrée salée qui passe bien


Recette paléo de poulet exotique

Par julien Publié: avril 10, 2014

  • Produit: pour 2 personnes

Une recette facile et efficace avec ce plat au goût exotique. [caption id="attachment_507" align="aligncenter" width="300" …

Ingrédients

  • 300 g de poulet
  • 1 mangue
  • 100 ml de lait de coco
  • 1 gousse d'ail
  • huile de coco
  • noix de muscade

Instructions

  1. Emincez l'ail et faites-le revenir avec de l'huile de coco dans une poêle bien chaude.
  2. Pendant ce temps, coupez le blanc de poulet en petits morceaux.
  3. Faites dorer le poulet en surface.
  4. Mettez sur feux doux, rajoutez le lait de coco et laisser cuire 5 minutes.
  5. Pendant ce temps, coupez la mangue en petits cubes.
  6. Rajoutez les morceaux de mangue et laissez mijoter 2 minutes.
  7. Servez en râpant un peu de noix de muscade sur le dessus.

    WordPress Recipe Plugin by ReciPress

    4 réponses à “Recette paléo de poulet exotique”

    1. Michel dit :

      Bonsoir Julien
      Je viens de tester votre recette, une vraie surprise de gout d’autant plus que je viens juste de me lancer dans l’ère paléo, donc un vrai apprenti, et ça me botte.
      Suis preneur si vous avez d’autres petites recettes comme celle-ci

      A bientôt.

    2. pat dit :

      Bonjour Julien,

      Petite question : la mangue n’est-elle pas considérée comme un fruit à fort pourcentage en sucre ?
      et de ce fait pas trop indiquée en Paléo ?

      • julien dit :

        Bonjour Pat

        La mangue contient environ 18% de glucides.
        Mais comparé à tous les bénéfices qu’elle apporte par les antioxydants et les vitamines, il serait dommage de s’en passer.

        Le régime paléo fait la « guerre » aux produits qui apportent beaucoup de glucides (presque uniquement), comme les pommes de terre, le riz… (c’est une autre histoire avec les céréales qui endommagent en plus les intestins)

        Mais si tu en manges peu ou modérément (tout dépend de tes besoins) alors tout va bien.

        Et dans le cas de la mangue, ce n’est pas comme si tu en mangeais des kilos par semaine.

    Laissez un commentaire