Vivre Paléo. Brûler sa graisse. Péter la forme
Vous êtes ici : Vivre Paléo » 1er pilier paléo » Manger gras » Le seul acide gras trans du régime paléo

Le seul acide gras trans du régime paléo

Posté par julien le 25 février

Vous avez sans doute entendu parler des acides gras trans. Vous savez ceux qui favorisent la prise de poids (1) mais surtout provoque inflammation (2, 3, 4) et maladies cardiovasculaires (5). Mais tous les acides gras trans ne sont pas à mettre dans le même panier. Car il y en a au moins un qui est bon pour vous.

Le seul acide gras trans du régime paléo

Mais qu'est-ce que j'ai à voir avec les bons acides gras trans?

Une question de 3D

Les acides gras trans, les hormones, les protéines : toutes sont des molécules qui ont une forme dans l’espace (en 3D). Pour une molécule ayant le même nombre d’atome, sa représentation spatiale peut varier : elle peut être cis ou trans. Et la forme d’une molécule est très importante pour déterminer son rôle dans les processus biochimiques. Par exemple la forme d’une molécule peut amener à des maladies auto-immunes, et la forme des acides gras trans amènent aux problèmes de santé du premier paragraphe.

La plupart des acides gras trans que vous pouvez consommer sont artificiels, c’est à dire issus de la manipulation humaines et notamment dans l’industrie agroalimentaire. Pour des raisons de coût, les huiles végétales sont utilisées à la place de graisses animales. Pour rendre solide ces matières grasses et les rendre plus stables (pour obtenir une meilleure conservation) ces matières grasses végétales subissent le procédé d’hydrogénation. Il arrive que ce processus ne soit pas total, générant des acides gras trans.

De l’autre côté, il existe des acides gras trans naturels, produits notamment par les ruminants (bœuf, vache, agneau, chèvre) et qui se retrouve dans leeur viande, le lait et ses produits dérivés (yaourt, beurre, fromage). Il s’agit de l’acide linoléique conjugué (conjugated linoléique acid, CLA)

L’acide linoléique conjugué (CLA)

L’acide linoléique conjugué est donc un acide gras trans qui possède des vertus santé pour:

  • lutter contre le cancer du sein et colorectal (6, 7, 8, 9)
  • brûler de la graisse (10, 11, 12, 13, 14)
  • protèger des maladies cardiaques (15, 16, 17)
  • lutter contre l’inflammation (18, 19)
  • améliorer la sensibilité à l’insuline et diminuer le risque de diabète (20)

Le CLA dans votre alimentation

A la lumière de ces informations, ce n’est pas une raison pour acheter des suppléments en CLA, ce n’est absolument pas le but recherché. Ce qu’il faut retenir, c’est la philosophie de ce que veut dire vivre paléo.

Le régime paléo n’est pas tant de manger de la viande et pas de céréales. C’est aussi s’assurer de la qualité des produits.

Un produit industriel (transformé) sera dénaturé par les traitements, rajoutant entre autres des acides gras trans néfastes. Il vaut mieux des produits non transformés, mais dans cette catégorie de produits, il faut aussi voir le mode de fabrication : est-ce que l’animal a vécu paléo lui aussi?

Le lait de vache n’ayant mangé que de l’herbe (ce pour quoi leur système digestif est fait) contient 500% de CLA en plus que dans le lait de vache ayant mangé des céréales (21). La viande en contient plus également (22, 23).

Si vous débutez le régime paléo, commencez d’abord par remplacer vos produits industriels par des produits non transformés. Vous aurez déjà de grandes améliorations santé. Ensuite, vous pouvez améliorer la qualité de vos viandes, quitte à en manger moins. Vous pouvez obtenir tous les nutriments nécessaires avec de petites quantités de viande, avec des abats notamment.

9 réponses à “Le seul acide gras trans du régime paléo”

  1. Rhûm dit :

    Ce billet vient compléter celui sur les produits laitiers. Je venais justement de faire un commentaire sur ce dernier, voire quelques reproches – car je trouve qu’il fut rédigé un peu trop à charge. Réparation est chose faite, si je puis dire. Merci d’avoir comblé cette carence.

  2. marylène dit :

    je suis désolée de constater que votre régime paléo ne prend aucunement en compte l’extrême dangerosité du beurre soumis à la cuisson (beurre cuit toxique à plus d’un titre )le beurre bio absolument doit être consommé cru ou fondu toujours hors du feu c’est impératif …merci de transmettre Marylène Moncontour

    • julien dit :

      Bonjour Marylène

      Pour les cuissons, c’est du beurre clarifié qu’il faut : du beurre débarrassé de ses protéines.
      Effectivement, la cuisson de ces protéines peut engendrer de la toxicité à haute température

  3. Michel dit :

    Si les hommes du paléolithique étaient vraiment des chasseurs-cueilleurs, alors il est peu probable qu’ils élevaient des vaches laitières !!

  4. Je ne suis pas du tout fan des acides gras trans. Même d’origine naturelle, il faut vraiment faire attention à la qualité de la viande. Ca devient vite hors de prix.

  5. Djool dit :

    Bonjour Julien,
    je découvre ton blog totalement par hasard… je n’avais pas franchement songé à entreprendre un régime paléo, mais en parcourant ton site, je me dis pourquoi pas.

    Je vais suivre attentivement tout ceci et te dire si j’arrive à tenir le truc 😉

    Le plus dur c’est pas le lait, mais le pain !!! Je fais mon propre pain au thermomix du coup il est vraiment très bon.

  6. Claire dit :

    Bon alors du coup, on fait une maj sur le café paléo et surtout le café au beurre à la mode aux USA, finalement. Ça le fait, si c’est avec du beurre au lait cru et bio (si beurre au lait cru… de grandes chances qu’il soit artisanal, de fortes chances qu’il soit qualité bio).

  7. Hayat dit :

    Bonjour
    J aimerai tout savoir sur le régime palio j’ai un lymphome et un frère qui a une sclérose en plaques je vous serai reconnaissante de.m envoyer tous les liens et les recherches faites jusqu’aujourd hui
    Cordialement
    Mme.ammor hayat

Laissez un commentaire