Vivre Paléo. Brûler sa graisse. Péter la forme
Vous êtes ici : Vivre Paléo » 2e pilier paléo » Régime » Connaissez-vous ce régime qui fait perdre de la graisse? – partie 2

Dans le précédent article, vous avez vu que les deux premières phases du régime Dukan sont compatibles avec le régime paléo. Vous allez maintenant découvrir que cela ne dure pas longtemps avec les deux autres phases.

Femme mince dans un pantalon trop grand

Faites un régime hypoglucidique pour perdre de la graisse

La phase de consolidation

Cette phase permet de consommer 2 tranches de pain par jour, 2 portions de glucides par semaine (entre 150 et 200g selon l’aliment) et impose une journée protéine pure (PP).

D’un point de vue paléo, vous connaissez le côté obscur du blé. Ensuite tous les aliments à glucides ne sont pas égaux. Si vous n’avez pas ou plus besoin de perdre de poids, vous pouvez regarder du côté du riz et des pommes de terres ou patates douces.

Deux repas de gala par semaine sont également proposés. Ceci est une bonne chose pour tenir sur la durée. Une autre chose que je vous répète souvent est que vous devez savoir vous faire plaisir occasionnellement avec des plats que vous appréciez. Même dans un processus de perte de poids, ces petites exceptions n’entraveront pas votre progression : ce sont les aliments que vous mangez au quotidien qui font votre santé, pas ceux que vous mangez occasionnellement.

La phase de stabilisation

Cette phase dure à vie et c’est là que tout est mis en place pour que vous repreniez vos kilos perdus. Les seules consignent à respecter pendant cette phase sont :

  • tous les jeudis sont une journée PP
  • 3 cuillères de son d’avoine par jour.

Cela veut dire que les glucides peuvent revenir en force, même si le régime préconise les céréales complètes et de rester « raisonnables », fort de votre expérience qui vous a appris à vous restreindre. Et vous savez que glucides = voie ouverte pour stocker à nouveau de la graisse.

Le principe de la journée PP fait sous entendre que les protéines vont empêcher de regrossir. Au risque de me répéter, si votre corps est continuellement alimenté en glucides en excès, il les stockera en graisse que vous ayez mangé ou non des protéines la veille.

La consommation de son d’avoine constitue une astuce du régime Dukan. Une des propriétés pratique du son d’avoine est de gonfler l’estomac, du coup vous avez moins envie de manger.

L’avoine, comme toute céréale qui se respecte, contient des anti nutriments (dans l’enveloppe : le son), mais aussi des protéines dont une, l’avenine, est de la même famille (prolamine) que le gluten. Le son n’en contient « techniquement » pas, mais les processus de fabrication font qu’il s’en retrouve bien souvent dans votre paquet.

De plus, j’ai cru comprendre qu’une gamme de produit de ce cher Docteur Dukan propose… devinez quoi? Du son d’avoine !!!

Mon avis général

L’efficacité du régime Dukan

On parle beaucoup de l’efficacité du régime Dukan (et c’est normal parce qu’il réduit drastiquement les glucides) et de ses effets dévastateurs lorsqu’il est arrêté (et c’est normal parce que les glucides sont réintroduits). Son immense succès a attiré d’immenses critiques, surtout venant de personnes vendant leur propre solution diététique…

Beaucoup de personnes qui échouent (à maintenir leur perte de poids) doivent penser que la journée PP et les 3 cuillères de son d’avoine suffisent pour conserver leur poids, et donc qu’elles peuvent se lâcher sur le reste puisqu’elles ont un garde fou. Ces personnes viennent ensuite se plaindre parce que leur poids est supérieur à celui du départ.

Le travail pédagogique eut été plus efficace en martelant (comme je n’arrête pas de le faire 😉 ) que ce sont les glucides qui font grossir.

Et donc pour éviter la reprise de poids, au lieu d’imposer une journée PP par semaine, c’est une journée à glucides par semaine qu’il faudrait autoriser. Ou alors imposer une quantité limitée de glucides par jour ou par semaine.

La diabolisation des lipides

Mais le point avec lequel je suis en total désaccord reste les lipides qui sont diabolisés : tous les maux de la terre leur sont imputés, et leur effet sur la satiété minoré.

De plus le régime Dukan ne fait aucune distinction entre les différents acides gras, il ne parle pas de l’importance d’un bon ratio oméga3 – oméga6, ni de l’innocuité des acides gras saturés, ni de la création des LDL nocif créés à partir du glucose.

Pourquoi d’un côté les diaboliser et de l’autre autoriser la consommation de poissons gras et des abats ?

Un régime pour les obèses

Le régime Dukan a été créé pour les personnes devant perdre énormément de poids. Au cours de ce régime, les personnes « apprennent » à se nourrir de façon plus modérée et en gardant ces bons principes, elles ne retrouvent pas leur poids d’obèses (je suppose qu’elles doivent regagner quelques kilos avec la réintroduction des glucides, mais cela reste négligeable sur l’ensemble du poids perdu).

L’application de ce régime peut être différente à des personnes ayant un léger sur-poids. Ayant beaucoup moins de poids à perdre, elles en reprennent proportionnellement plus qu’un obèse en réintroduisant les glucides.

De manière générale, je ne remets pas en cause la longue expérience du docteur Dukan en matière d’accompagnement des obèses dans leur perte de poids. Il est très important d’avoir une pratique du terrain et une approche psychologique.

En revanche, je trouve dommage de propager des poncifs (tel l’approche mécanique et non biologique de la gestion de l’énergie) et des affirmations sur le fonctionnement du corps sans aucune référence scientifique. Pour une personne disant avoir fait des recherches poussées dans la nutrition je trouve cela moins crédible. Ensuite son public peut se contenter de son titre de docteur en médecine et donc croire ce qu’il leur dit à titre de médecin.

6 réponses à “Connaissez-vous ce régime qui fait perdre de la graisse? – partie 2”

  1. Jérémy dit :

    Je ne sais pas si la pilosité de la demoiselle doit être compris comme une invitation au régime paléo ! :p

  2. Jerémy dit :

    Bon, mon 1er commentaire c’était pour la blague.

    Je vois que tu as écrit que le régime Dukan ne parlait pas du tout du lien entre glucose et production de « LDL nocif » …

    Mais n’est-ce pas plus mal étant donné que la théorie du « mauvais » (LDL) et du « bon » (HDL) cholestérol est en train de s’effondrer (publiquement, car scientifique cela est pour moi déjà la cas) ?

    • julien dit :

      Salut Jéremy

      Oui, je me rend compte de la confusion.
      J’aurais dû faire la distinction entre les LDL de petites tailles et les LDL de grandes tailles, sachant que ce sont ceux de petites tailles qui sont « nocifs »

  3. Salut Julien
    ben woui, je le connais ce regime, je les ai presque tous fait (cf mon blog :))
    Alors, 1ere remarque : c’est un des regimes les pires pour l’intestin. je m’explique : 0 graisses, intestin irrité = mauvaise absorption des aliments = mauvaise assimilation des acides aminés = mauvaise transmission vers le cerveau et donc manque de neuromediateurs type serotonine, GABA… d’où souvent syndrome depressif (2ème remarque).
    Son d’avoine….. je ne parle que de mon cas d’intolerante au gluten et consors…. Un truc à te raper les boyaux..
    Sortie de regime? Si tu veux garder les kilos perdus loin de toi, qu’une solution = être en phase 1 ad vitam eternam!!

    pitié, fuyez les regimes : si vous en commencez un, vous n’en sortirez jamais et vous vous niquerez l’organisme!!

    Mel

    • ketty dit :

      Entièrement d’accord Mel sur le régime DUKAN.

      Je l’ai testé et j’étais constipé à vie et ai repris les 13 kilos que j’ai perdu. Lol. J’ai ensuite quasiment suivi le régime paléo sans le savoir même si je consomme encore des céréales sans gluten. On ne peux pas toujours se refaire…

Laissez un commentaire