Vivre Paléo. Brûler sa graisse. Péter la forme
Vous êtes ici : Vivre Paléo » 2e pilier paléo » La première chose à régler avant de faire le régime paléo

Vous avez fait tout ce qu’il faut pour commencer le régime paléo. Vous avez appliqué à la lettre tout ce que vous avez pu lire à droite à gauche. Mais rien n’y fait, ça ne marche pas, vous n’arrivez pas à perdre du poids. C’est parce que vous avez surement oublié de vérifier ce point en premier. Et s’il s’avère que vous n’avez pas réglé ce problème, alors tous vos efforts seront vains. De quoi s’agit-il? C’est dans la suite!

liberez-vous du stress pour vous liberer d'un poids

Réglez ce problème et libérez-vous de votre poids.

Le régime paléo est la solution qui marche chez la plupart des personnes. Mais beaucoup ont quand même du mal à obtenir les premiers résultats encourageants. Si c’est votre cas, vous devez surmonter un obstacle avant tout. Alors pourquoi le régime paléo marche chez certaines et pas chez vous?

Encore et toujours vos hormones

En matière de santé (et donc pour avoir une belle silhouette), tout est une question d’hormones. Si votre système hormonal est perturbé, il y aura un impact sur votre santé (il n’y a pas que les hormones sexuelles dans la vie).

L’alimentation est un des perturbateurs hormonaux. La plupart du temps, une simple remise à niveau paléo de votre alimentation suffira. C’est pourquoi le régime paléo est le premier pilier paléo. Mais pour d’autres personnes, cela ne suffira pas.

En effet manger 3 fois par jour semble donner un pouvoir à l’alimentation tout au long de la journée. Mais il existe un autre facteur qui possède un pouvoir bien plus grand que l’alimentation. Et bien plus qu’à 3 ou 4 reprises dans la journée, il agit en continu, 24h/24, donc même pendant votre sommeil. Il perturbe en permanence votre système hormonal et fait persister vos problèmes de poids et de santé, malgré l’alimentation exemplaire que vous pouvez avoir.

Trop utiliser son esprit

Etes-vous sûr que ça va? que le moral est ok? que le sommeil va bien? que vous ne stressez pas trop? Vous ne vous pourrissez pas la vie au moins? En vous rabaissant constamment, en subissant vos obsessions, en restant dans une situation qui ne vous convient pas….

Vous l’aurez compris, le plus grand ennemi de votre santé est votre état d’esprit. S’il est dans de mauvaises dispositions, votre esprit peut faire basculer le deuxième pilier paléo. Le stress que vous pouvez vous causer, rien qu’avec vos pensées, perturbe en continu votre système hormonal. Il peut donc empêcher toutes vos bonnes habitudes alimentaires de produire leurs effets. Et il peut même vous provoquer des maladies.

Ce que vous devez faire

Portez tous vos efforts à réduire votre stress et brisez cette chaine qui retient votre santé de revenir. Tout commence par là. C’est la condition sine qua non pour obtenir une excellente santé.

Sans laisser tomber le régime paléo que vous avez eu du mal à intégrer, ne vous prenez pas la tête sur ce que vous mangez. Evitez juste le blé et les produits industriels. Pour les détails, vous y reviendrez plus tard.

Ne vous trompez pas de cible en mettant tous vos efforts en vain dans l’alimentation. Agissez en premier sur votre stress. Il se peut même qu’en réduisant votre stress, vous régliez la plupart de vos problèmes de santé. Mais ce qui est sûr, c’est que cela vous mettra dans de meilleures dispositions pour adopter la bonne alimentation.

Pour travailler un peu sur vous-même, essayez de prendre un peu de recul avec cet article.
Je reviendrai bientôt avec la chronique d’un livre que j’ai redécouvert récemment. Je pense qu’il est idéal pour vous libérer de vos problèmes de stress et pour obtenir cette sérénité apaisante.

Conclusion

Le régime paléo n’est pas la panacée, il n’est qu’une composante d’une pleine santé.

  • dans un premier temps vérifiez que vous n’êtes pas stressé par la vie
  • ensuite seulement, vous pouvez vous attaquer à votre alimentation
  • enfin, intégrez petit à petit un peu plus d’exercices physiques dans votre vie. Commencez par vous passer des facilités (ascenseurs, voiture/bus) et mettez-vous ensuite au sport paléo.

3 réponses à “La première chose à régler avant de faire le régime paléo”

  1. Dorothée dit :

    Bonjour Julien ,

    ton article est très réconfortant je trouve.
    Effectivement, je pense que l’idéal qu’il faut chercher en premier est le bien-être psychologique et la sérénité, et après on peut se pencher sur notre idéal physique.
    Pour ma part, je rentre peu à peu dans le régime paléo: J’avais et j’ai toujours une grande dépense physique, mais ma grosse difficulté est le régime paléo pour toute la famille: mon mari et mes enfants. Si tu as des solutions à ce sujet, je veux bien des conseils.
    Mais le tout, c’est SANS stress….
    merci encore pour ton artcile.
    A bientôt
    Dorothée

  2. david dit :

    Bon article mais le paléo n’est pas un régime!!!

  3. Romain dit :

    Effectivement, le « men sana in corpore sano » à tout son sens avec cet article. Il faut modifier aussi la perception que l’on a de son environnement, inhiber les pensées négatives. C’est ce qui va permettre d’appliquer sainement (et plus facilement) les principes paléo.

    Je suis d’accord avec David : ce n’est pas un régime. On le lit partout pourtant : c’est un mode de vie en soi (on change son alimentation, certes, mais aussi sa façon d’être et de penser).

    @Dorothée : Je pense qu’il faudrait que tu n’obliges personne à suivre ta façon de faire. Tout du moins, à toi de préparer les choses en amont, pour tout le monde, de préparer un « petit quelque chose en plus » pour toi, et tout devrait se passer convenablement… Enfin, je vois les choses comme ça.

Laissez un commentaire